Les Siths

Sur le royaume européen de Medivh, une guilde tente de porter au plus haut les valeurs d'honneur, de partage, de loyauté… Ceci est son histoire…

lundi, mars 20, 2006

Promenade de santé...



Les Siths aiment le bon air, le sport et l'entraide.

Ils aiment aussi traîner dans des endroits pas (encore) de leur niveau.

C'est pourquoi, l'autre soir, Glamstone et Khalamkar (qui avait choisi de se cacher, sans doute parce que lui est niveau 60) étaient avec Zerbeline devant la Porte des ténèbres, posant fièrement.

dimanche, mars 12, 2006

Black Rock Undercover


Après une héroïque infiltration du Temple englouti la semaine dernière Bengun et Glamstone ont décidé de passer la vitesse supérieure.
Gloire au Siths!

Ahn'Qiraj ? Not today!







L'effort de guerre contre Ahn'Qiraj est maintenant atteint depuis plusieurs jours. Je me suis donc mis à la recherche de la grande armée Alliance-Horde qui doit mener la lutte contre les forces insectoïdes. Après trois jours de recherche j'ai compris ce qui se passait. L'armée s'assemble petit à petit au Fort Cénarien en Silithus. Cela commence à avoir de l'allure, et vu que personne ne semble interessé sur le serveur, j'ai décidé d'en prendre le commandement :) Vous pouvez me voir ci-dessus inspectant l'infanterie orc, l'artillerie naine ou la cavalerie humaine. Ensuite je suis allé aux Portes d'Ah'Qiraj pour crier haut et fort aux insectoïdes qu'ils ne nous échapperons pas même en se terrant dans les entrailles de Kalimdor. Quand même inquiet de ne pas voir de joueurs haut niveau dans le coin essayant de reconstituer le Sceptre qui permettra d'ouvrir les portes je suis allé enquêter sur le parvis d'Ironforge.

En fait les grandes guildes de notre serveur sont à la traîne et elles ne se sentent pas capables de se lancer dans cette quête colossale, qui demande entre autre de raider MC mais aussi BWL, cette dernière en temps limité. Hors à l'heure actuelle Néfarian le boss final n'est même pas tombé sans limitte de temps. Seul les One Shot et Equillibre tenteraient le coups pour l'instant. Mais de l'avis général, nous sommes mal barrés sur ce serveur.

Il va falloir que les Siths prennent les choses en main!

jeudi, mars 09, 2006

C'est pas dieu possib'

De jouer dans des conditions pareilles...
Le câble pue, je voue Numéricable aux gémonies, j'insulte leurs ancêtres, viole leurs animaux de compagnie, brûle leurs granges et empoisonne leur café au lait.
Donnez-moi l'ADSL !

lundi, mars 06, 2006

4 8 15 16 23 42

Quittez la grisaille de la matrice et entrez dans le vrai monde : WoW.

Allez à Tanaris…



Tout au sud-est, se trouve la plage du bout du monde, là où se trouve le coffre de Cuergo (que je viens d'ailleurs de faire brillamment en solo). Et justement, depuis l'endroit où se trouve le coffre, on voit au loin, vers le sud-sud-est, une île.

Nagez vers elle. Druide, forme aquatique, je suis pourtant mort juste avant d'y arriver, d'épuisement. Je pense qu'une potion de nage rapide m'aurait épargné de devoir revenir de Gadgetzan sous forme de feu follet. À ce sujet, j'ai été étonné de constater que, même sous cette forme, la jauge d'épuisement s'affichait ! Heureusement, j'ai quand même pu atteindre mon corps, d'extrême justesse, prendre rapidement la forme aquatique et rejoindre la zone côtière proche de l'île. J'y étais presque, à une potion de nage rapide près, je pense.

Une première île, donc, toute petite, mais avec quelques hyènes tout de même et même des pirates. Niveau 44.

Je la traverse et je vois une seconde île, un peu plus grande, plus au sud. Celle-ci toute proche.

Des pirates, des scorpions. Niveau 44.

Dans un cas comme dans l'autre, il est à noter que les îles étaient désertes quand j'ai mis le pied dessus. Elles se sont peuplées de mobs progressivement, au bout de quelques minutes, suite à la détection de ma présence, on dirait. C'est LOST, ma parole !

Sur la seconde île, la fameuse croix de toutes les cartes aux trésors de films de pirates, mais en vrai, là, sur la plage, avec même les pelles pour creuser.





Mais malheureusement, impossible de creuser. Pas de drop mythique. Juste le plaisir et la fierté d'avoir trouvé un endroit caché par les concepteurs, qui n'a même pas de coordonnées (à moins qu'elles soient du type 4 8 15 16 23 42 ou 108 et quelque chose ?) et dont la musique d'ambiance, qui accompagne le doux bruit du ressac et les quelques mouettes, est assez "lostienne". Mais aussi celui de me retrouver dans un endroit de la carte où personne n'arriverait à me trouver, pas même Onyxia. Vous voyez la petite flèche grise en bas, au large de Kalimdor ?